Patrizia Rovere devient céramiste après avoir travaillé auprès de l'artiste japonais Rizü Takahashi. Elle apprend différentes techniques du travail de la terre et c'est cette rencontre avec la matière qui fait naître en elle l'amour pour cet art ancestral.

D'origine italienne, elle a vécu 25 ans à Tréviso en Italie et elle rentre en France en 2007 où elle vit et travaille actuellement.

"Dans ma démarche artistique, la première chose qui m'anime c'est la sincérité. Cette sincérité qui me permet de vibrer avec la terre, de sentir tous mes sens en éveil. Comme me disait souvent Rizü : « demandes-lui si elle est contente ! ». Et la deuxième, c'est ma recherche profonde de la Beauté et de la Simplicité.

En cela je rejoins sincèrement cette expression japonaise « Wabi Sabi »

« Wabi Sabi est la beauté des choses imparfaites, impermanentes et incomplètes. »

Patrizia Rovere."